Faire un corps-mort

Schema pour faire un corps-mort Schema pour faire un corps-mort

 

 

 

 

FICHE TECHNIQUE POUR FAIRE UN « CORPS MORTS »

 

Les corps morts sont constitués d’un bloc béton, d’une chaîne primaire, d’une chaîne secondaire, d’un émerillon et d’une bouée sur laquelle figurera l'immatriculation et nom du bateau.

 

Le bloc béton

 

Le bloc béton est à réaliser en béton armé au moyen de treillis soudé. Il comportera une portion de chaîne de 5 maillons, de diamètre 40. 4 maillons noyés dans le bloc, retenus par des fer à béton de 15mm et de 50cm de longueur, placés en travers des maillons et disposés en quinconce. Le 5ème et dernier maillon, laissé libre hors bloc, est destiné à recevoir une manille de liaison avec la chaîne primaire. Les maillons noyés, la manille et la chaîne primaire ont la même résistance à la rupture.

 

 

La chaîne primaire

 

La chaîne primaire, retenue au bloc béton par une manille, de fil identique, freinée de manière indéfectible, aura une longueur égale de 0.45 fois la longueur du navire et d’une résistance à la rupture appropriée au tonnage du bateau.

 

 

La chaîne secondaire

 

La chaîne secondaire dont la longueur est égale à la hauteur d’eau, doit avoir une charge de rupture appropriée au poids et type du bateau. Les manilles de jonction, freinées de manière indéfectible, auront des caractéristiques compatibles avec la chaîne secondaire et l’émerillon.

 


Réalisation du Corps Mort

 

Nous réaliserons un corps mort en béton et on considérera un poids équivalent à 1/3 du poids du bateau.

 

Concernant la forme à adopter, partez sur une base parallélépipède de hauteur inférieure à la base, afin d’assurer une bonne stabilité et éviter un retournement du corps mort.

 

  • Exemple pour un bloc béton d’environ 300Kg

 

- Réaliser un coffrage (0.80m*0.80m*0.20m) dans une remorque (par exemple) en ayant bâché le fond.

 

- A l’intérieur du coffrage faire un petit dôme de sable, cela créera un creux sous le corps mort une fois sec et développera un effet de succion au fond de l’eau améliorant ainsi d’autant plus l’ancrage du corps mort.

 

- Couler du béton à l’intérieur du coffrage (Dosage : Eau 17L, Mélange à Béton 130L, Ciment 35Kg).

 

- Enfin, plonger à moitié dans le béton encore frais, un treillis de fer à béton (Diamètre : 15 ou 20mm) en forme d’Oméga (Ω) ou avec de la chaîne tel que sur le dessin plus haut.

 

 

Réalisation du Chaînage & Assemblage

 

 (ces renseignements sont donnés à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas être sujets à d’éventuelles poursuites)

 

Bouée Blanche et Flotteur : A choisir suivant le poids de votre mouillage. Privilégier une bouée moussé pleine.

 

Bout Nylon : Diamètre (suivant poids du bateau) / Longueur 3ml.

 

6 Manilles : suivant la chaîne choisie.

 

1 Chaîne d’attache (de lestage): Diamètre 8mm / Longueur 2ml.

 

1 Chaîne Secondaire Diamètre 10/12mm / Longueur en ml = H d’eau (eau du lac au plus haut).

 

2 Émerillons : suivant la chaîne choisie.

 

1 Chaîne primaire : Diamètre 12/14 ou 16mm / Longueur en ml = 0.45*long du bateau.

 

 

Mise en Place du Corps Mort

 

La mise en place est simple mais néanmoins délicate (ne pas laisser ses mains ou quoique ce soit trainer dans la chaîne au moment du largage).

 

  1. Décharger le bloc (en levant l’avant de la remorque) au bord de l’eau.
  2. Équiper le bloc avec les chaines et la bouée.
  3. Positionner au-dessus une bonne annexe et mettre un bout passé dans l’anneau du corps mort et ceinturer l’annexe.
  4. Quelques bons coups de rames ou mieux, une marche arrière avec le moteur (électrique) va soulever le total !
  5. Positionner alors l’ensemble à l’endroit choisi et larguer la chaine et la bouée, couper le bout !
  6. C’est TERMINÉ


Website counter